Archives de l’auteur : admin

MplabX & Pickit3

Cet article est orienté technique, IDE, compilateur, debugger et programmeur.

Je viens de passer plusieurs heures sur cette combinaison MplabX & Pickit3 proposée par Microchip. Il devraient vraiment  penser ‘expérience utilisateur’ comme Steve Jobs.

Je ne vais pas vous raconter tous mes essais mais voilà les plus importants:

J’ai installé sur ma machine (Windows 7 home edition) le logiciel MPLABX et le compilateur MPLABXC. L’installation s’est assez bien déroulée.

Par contre quand MPLAB a voulu se connecter au Pickit3, pas de réponse.

Après avoir changé plusieurs fois de port USB sans succès, j’ai démarré un petit logiciel appelé  PickIt 3 v3.01 et ‘magnifique’, cela marche. Je savais lire et écrire dans le µP (un 12F683). Cela voulait dire que le problème ne venait pas de mon matériel.

J’ai fait plusieurs recherches sur le web (en entant les code d’erreur dans google). J’ai entre autre démarré l’application MPLAB en mode administrateur. Cela ne fonctionnait toujours pas.

PICkit 3 detected
Connecting to PICkit 3...
PK3Err0033: 4 bytes expected, 0 bytes received
Failed to properly connect to PICkit 3

j’ai fait un essai sur une de mes machines en Ubuntu, j’ai essayé une version précédente de MLPAB, toujours rien!

Et puis, je suis tombé sur cette page http://www.matrixtsl.com/mmforums/viewtopic.php?f=54&t=12970 . Using the PICkit 3 v3.01 software to revert the firmware back to MPLAB mode did not help to solve the issue.

« cela marche! »

Il ne parlent pas de ce mode dans la documentation fournie avec le PickIt!

pickit3

 

 

 

La culture des pleurotes

Le labo4.be devient le fournisseur de matériel de mesure du projet Permafungi (http://www.permafungi.be/). Produire des champignons et de l’engrais à partir du marc de café car ce dernier est un substrat idéal pour la culture des pleurotes. Cette technique permet de supprimer entièrement un déchet pour créer deux produits utiles.

Les champignons sont fragiles et nécessitent une très bonne connaissance de l’environnement. Une alliance d’expertises techniques et fongiques, cela sent l’omelette.

Le projet:

Mesurer l’humidité, la température, la concentration en CO2, la luminosité pour offrir à nos champignons les meilleures conditions de vie.

Pour les techniciens, nous allons programmer un « arduino Uno » pour la gestion des capteurs. L’affichage sera fait via un PC programmé en python.